Bordeaux, mon adultère.

Bordeaux,

J’ai une histoire particulière avec cette ville.

Une histoire d’amour. Un amour passionnel, un amour impossible.

Nous avons vécu ensemble, Bordeaux & moi, une quinzaine d’année : la passion !

(J’étais déjà en amour avec Paris, celle avec qui j’ai fait ma vie depuis)

Nous nous sommes adorées. Puis nous nous sommes détestées, quittées.

J’étais fascinée par sa beauté, captivée par ses charmes et son côté rebelle, elle m’était irrésistiblement attirante. Tout autant séduisante, je la trouvais insupportable, hautaine, étriquée, étouffante… Nous n’étions pas faites pour nous entendre.

J’ai coupé les ponts, je suis partie, vite. Sans regrets.

Je l’ai profondément méprisée. Elle m’a manqué parfois. Souvent.

Je revenais de temps en temps, en cachette, sans lui dire (des courtes visites de 24h). Puis je suis revenue, pensant la retrouver, et repartie, consolidant mon histoire avec ma légitime, Paris.

Je suis là, de nouveau. Je retombe dans ses bras, ses charmes, au point de songer à un éventuel divorce avec mon Paris adoré.

Une évidence : nous ne pouvons nous quitter.

Propulsé par WordPress.com.
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :